Journal article

Guillaume Crétin and the Déploration sur le trépas de Jean Ockeghem : Choruses, Hearts and Poetry

    2014
Published in:
  • Médiévales. - 2014, vol. 66, p. 121-139
French Cet article propose une étude du poème Déploration sur le trépas de Jean Ockeghem, écrit par Guillaume Crétin à l’extrême fin du xve siècle, selon deux axes de lecture principaux : la représentation de l’harmonie des chœurs et de la disharmonie des cœurs d’une part, et la problématisation du topos d’humilité de l’auteur, d’autre part. Après une brève introduction contextuelle consacrée aux concepts d’harmonie et de disharmonie ainsi qu’à une perspective générale sur le poème, la première partie de l’article traite du premier axe de lecture : il y est montré que, si la beauté des chants (harmonie des chœurs) semble a priori contraster avec le trouble des sentiments (disharmonie des cœurs), les frontières sont en fait brouillées et les chœurs sont gagnés par le désordre des cœurs, traduisant le rejet de la gaieté qui caractérise le chant funèbre. La seconde partie de l’article entend questionner la position d’infériorité dans laquelle se place Guillaume Crétin en tant qu’auteur : après s’être affirmé incapable d’écrire le poème qu’on lui enjoint de composer, après en avoir appelé à ses illustres prédécesseurs et contemporains et avoir reconnu la supériorité de la musique sur la poésie, l’auteur semble en effet prendre à revers les attentes du lecteur et, par un habile jeu de mise en abyme et une exploitation de la valeur performative du poème, se couronner comme le prince des poètes.
Faculty
Faculté des lettres
Department
Département de français
Language
  • French
Classification
Literature
License
License undefined
Identifiers
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/308808
Statistics

Document views: 10 File downloads:
  • 2014-radommeguillaumecrtinetladplorationsurletrpasdejeanockeghem.leschoeurslescoeursetlaposiemdivales662014121-139.pdf: 1