Journal article

L’apprentissage du vocabulaire en français L2 avec Netflix : effet des activités de pré-/post-visionnage

PSPE

  • 2024
Published in:
  • Journal of French Language Studies. - Cambridge University Press (CUP). - 2024, p. 1-22
English French Audio-visual inputs such as films and series are increasingly used in foreign language (FL) classes as they provide authentic exposure to the language. Several studies suggest they support the learning of new words, and this learning may be enhanced using pre/post-viewing activities. This study was conducted in German-speaking Switzerland and investigates the effect of presence and sequence of viewing activities on the learning of 51 target words. In a within-subjects design study, 97 beginner level L2 French students, aged 13-14, watched three excerpts from the TV series “Plan Cœur” (Netflix, 2018). The three conditions were: episode only, episode and pre-viewing activity, episode and post-viewing activity. The activities focused on recognising the meaning of target words. Three immediate and one delayed post-test of the same type (meaning recognition) were administered to four upper-level classes (general and pre-gymnasium classes/GPG) and two lower-level classes (basic requirement classes/EBA). Our results confirm the superiority of the conditions including an activity as well as an (unsurprising) difference according to school level. Results also show an interaction between test and condition with more correct responses in the immediate post-tests. The difference between pre and post activity is negligible. These results highlight the importance of pre/post-viewing activities when learning new words in FL. Les inputs audiovisuels tels que les films et les séries sont de plus en plus souvent utilisés dans les cours de langue étrangère (LE) car ils permettent une exposition authentique à la langue. Plusieurs études suggèrent qu’ils soutiennent l’apprentissage de nouveaux mots, mais que l’inclusion d’activités de pré-/post-visionnage pourrait renforcer cet apprentissage. La présente étude a été menée en Suisse alémanique et s’intéresse à l’effet de la présence et du placement d’une telle activité sur l’apprentissage de 51 mots cibles. Dans une étude within-design, 97 apprenants de français langue étrangère de 13-14 ans ont regardé trois extraits de la série télévisée « Plan Cœur » (Netflix, 2018). Les trois conditions étaient : épisode seul, épisode et activité avant, épisode et activité après. Les activités portaient sur la reconnaissance du sens des mots cibles. Trois post-tests immédiats et un post-test différé du même type (reconnaissance de sens) ont été effectués auprès des quatre classes de niveau scolaire supérieur (classes générales et prégymnasiales/GPG) et des deux classes de niveau scolaire inférieur (classes à exigences de base/EBA). Nos résultats confirment la supériorité des conditions avec activité ainsi qu’une différence (peu surprenante) selon le niveau scolaire. On trouve aussi une interaction entre le moment de test et condition avec plus de réponses correctes aux post-tests immédiats. La différence entre activité pré et post est cependant négligeable. Ces résultats soulignent l’importance des activités pré-/post-visionnage pour l’apprentissage de nouveaux mots en LE.
Faculty
Faculté des lettres et des sciences humaines
Department
Département des sciences de l'éducation et de la formation, Centre d'enseignement et de recherche pour la formation à l'enseignement au secondaire
Language
  • French
Classification
Education, teaching
License
CC BY
Open access status
green
Identifiers
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/327997
Statistics

Document views: 9 File downloads:
  • lapprentissage-du-vocabulaire-en-francais-l2-avec-netflix-effet-des-activites-de-pre-post-visionnage_0.pdf: 3