Journal article

Promouvoir le dialogue par la construction du désaccord: Intérêts et limites des jeux de discussion appliqués aux causes environnementales

HEP|PH FR

  • 2021
Published in:
  • Progress in Science Education. - 2021, vol. 4, no. 3, p. 36-41
French Dans un contexte de crises environnementales et sanitaires multiples, nécessitant des actions collectives radicales, et donc susceptibles de polariser, voire de fracturer la société, l’école s’interroge légitimement sur son périmètre et ses moyens d’action pour sensibiliser et outiller intellectuellement les futurs citoyens et futures citoyennes que sont les élèves, en vue de les inviter et de les préparer à agir. Une source d’inspiration possible réside dans les outils développés pour approfondir les relations science-technologie-société, notamment autour du traitement des «controverses sociotechniques» (les questions socialement vives suscitées par la science et la technologie). Parmi ces outils, les dispositifs dénommés «jeux de discussion» occupent une place particulièrement pertinente au regard de l’esprit de tolérance qu’ils insufflent dans les discussions contradictoires, à l’inverse des diverses formes de débats, potentiellement plus clivantes. Cet article vise à exposer les limites du débat comme outil de développement du dialogue autour des enjeux environnementaux et, à partir du concept de «construction du désaccord» emprunté à la médiation scientifique, à décrire la notion de «jeu de discussion», ses intérêts et ses limites. Il montre alors en quoi leur utilisation en classe est susceptible de répondre aux enjeux de sensibilisation et de mobilisation des élèves autour des causes environnementales.
Faculty
HEP|PH FR
Language
  • French
Classification
Education, teaching
License
CC BY-NC-SA
Open access status
green
Identifiers
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/327587
Statistics

Document views: 11 File downloads:
  • 2021_Pellaud_Francine_promouvoir_dialogue_progress_science_education.pdf: 7