Journal article

Jewish Female Military Leadership Erased: The Evolution of Shelamzion Alexandra and Judith’s Representations from Antiquity until Today

BHT

  • 2023
Published in:
  • lectio difficilior. - 2023, vol. 2023, no. 1
French La reine hasmonéenne Shelamzion Alexandra et la figure biblique de Judith incarnent les évolutions du modèle juif du pouvoir féminin à la période hellénistique. À partir de l’époque romaine, les réceptions juives et chrétiennes de ces deux personnages féminins juifs, notamment au sein des milieux rabbiniques et ecclésiastiques, visent à faire disparaître toute trace de leur agentivité militaire afin de les transformer en (contre)-modèles du conservatisme social. Le pouvoir monarchique féminin incarné par Shelamzion est jugé contre-nature et érigé en cause de la perte d’indépendance politique de la Judée, tandis que la cause pour laquelle s’est battue Judith est réduite à la seule défense de sa chasteté. Cet effacement, qui se traduit notamment par l’introduction à leurs côtés de tuteurs masculins, se poursuit dans la littérature médiévale. Ce n’est que dans les années 2000 que le rôle historique de Shelamzion et la véritable portée de l’histoire de Judith ont été réévaluées par les chercheur-e-s. Toutefois, la majorité des réinterprétations de ces deux personnages continuent à privilégier leur rapport aux hommes, y compris à Jésus dans la théologie et la fiction chrétiennes.
Faculty
Faculté des lettres et des sciences humaines
Department
Département d'histoire
Language
  • English
Classification
Religion, theology
Other electronic version

Veröffentlichte Version

License
License undefined
Open access status
hybrid
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/326412
Statistics

Document views: 29 File downloads:
  • beitragattali.pdf: 22