Journal article

Chacun sa croix. Retour sur une énigme de l'iconographie grecque

BHAP-HA+SCANT

  • 25.11.2022
Published in:
  • Pallas. Revue d'étude antique. - 2022, vol. 119, p. 265–294
French La céramique attique à figures rouges offre un large répertoire de scènes impliquant des jeunes gens attachés à différentes activités. La présence évocatrice de nombreux éléments, disposés dans le champ de l’image ou manipulés, participe à l’élaboration d’un discours allusif, métaphorique ou symbolique, dont le sens partagé par les imagiers et leurs destinataires est intrinsèquement lié au contexte de l’image, au vase support et aux fonctions allouées à ces productions. Cet article propose de réexaminer la présence énigmatique d’un élément cruciforme représenté sur une centaine de vases, essentiellement attiques à figures rouges produits entre 500 et 420 av. J.-C. Associé à différentes typologies de scènes (scènes d’école, à la palestre, discussion entre jeunes hommes, scènes domestiques, pratiques musicales), souvent placé en arrière‑plan comme élément accessoire, il est manipulé à de très rares occasions par des individus, sans distinction de genre. Nous reviendrons sur les différentes hypothèses précédemment avancées au sujet de ce signe iconographique équivoque, qui semble pouvoir incarner à lui seul, la polysémie du langage pictural, en interrogeant de manière préférentielle son implication ludique.
Faculty
Faculté des lettres et des sciences humaines
Department
Département d'histoire de l'art et d'archéologie
Language
  • French
Classification
Archeology
License
License undefined
Open access status
green
Identifiers
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/325941
Statistics

Document views: 14 File downloads:
  • 2022_attia_pallas.pdf: 2