Bachelor thesis

L'exercice du contrôle inhibiteur au service de l'apprentissage

HEP|PH FR

    2020

61 p.

Mémoire de bachelor: Haute Ecole pédagogique Fribourg, 2020

French Dans ce Travail de Bachelor, nous nous sommes intéressées aux apports des neurosciences dans le monde de l’enseignement. Les connaissances sur le fonctionnement du cerveau et les processus cognitifs impliqués dans les apprentissages nous amènent à penser que l’exercice des fonctions exécutives doit être présent sur le terrain éducatif. Ainsi, l'entraînement du contrôle inhibiteur a sa place en classe. Une bonne gestion du contrôle cognitif permet de mieux appréhender les situations-problèmes de la vie courante et de la vie scolaire. La visée de notre recherche-action rejoint cette idée ; si l’élève a une bonne gestion de son inhibition, ses apprentissages seront favorisés. L’objectif de notre intervention dans une classe de 4H était d’analyser l’impact d’un entraînement du contrôle inhibiteur sur l’amélioration de l’utilisation de celui-ci en lecture. En effet, nous avons émis l’hypothèse qu’en exerçant le contrôle inhibiteur quotidiennement en classe par le biais d’activités, nous verrions une augmentation de l’activation du contrôle inhibiteur dans un exercice de lecture.
Faculty
HEP|PH FR
Language
  • French
Classification
Education, teaching
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 333157
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/312787
Statistics

Document views: 102 File downloads:
  • _2020_TB_fr_SchneiderPriscilla_TumoloNinaC.pdf: 22