Book chapter

Inférences corporelles : ou comment la considération du corps participe à l'éthique en milieu scolaire

HEP|PH FR

    2020
Published in:
  • L'éthique à l'école / Marsollier, Christophe. - Berger-Levrault. - 2020, p. 135-147
French Il n’est pas rare, en éducation, de s’approprier l’idée de Montaigne, qu’une tête bien faite vaut mieux qu’une tête bien pleine. Il est par contre plus rare, toujours en éducation, de considérer que cette tête repose sur un corps. Il semblerait que le corps d’un point de vue scolaire ne soit que le moyen de déplacer la tête de l’élève de la maison vers la salle de classe et une fois assis derrière le pupitre de l’y maintenir dans la bonne position. L’école est un lieu qui régule le corps afin qu’il se tienne dans une posture propice aux apprentissages. Pourtant le corps est bien davantage qu’un support de tête, il constitue le concret de la personne humaine et donc du sujet de droit en démocratie. D’un point de vue éthique, les règles scolaires à propos du corps ne sont ainsi pas anodines. Il est donc judicieux d’examiner le rôle que joue le corps dans la constitution de l’éthique à l’école. Cette attention spécifique portée au corps permet de prendre davantage conscience de son importance au quotidien et propose des pistes concrètes pour lui accorder une place plus juste.
Faculty
HEP|PH FR
Language
  • French
Classification
Education, teaching
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 330007
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/312771
Statistics

Document views: 25 File downloads:
  • SamuelHEINZEN_-_inf_rence_corporelle.pdf: 2