Bachelor thesis

Les enseignants qui travaillent dans des écoles alternatives de Suisse romande : pourquoi un tel choix ? : Une tentative de compréhension

HEP|PH FR

    2018

163 p.

Mémoire de bachelor: Haute Ecole pédagogique Fribourg, 2018

French Dans ce travail, nous avons cherché à comprendre quelles sont les raisons pédagogiques qui poussent certains enseignants romands à travailler dans une école alternative. Dans ce but, nous avons interrogés sept enseignants travaillant dans différentes écoles alternatives de Suisse romande. Les entretiens ont porté sur leurs conceptions du système d’instruction tel qu’il devrait être dans l’idéal, tel qu’il est à l’école publique et finalement, tel qu’il est dans l’école alternative où ils travaillent. Les résultats ont été analysés à l’aide de deux outils : le triangle pédagogique d’Houssaye (2014) et la forme scolaire (Maulini & Perrenoud, 2005). De cette analyse émergent plusieurs constats : premièrement, les enseignants associent leur système d’instruction idéal au mouvement de l’Education nouvelle, alors qu’ils considèrent qu’à l’école publique, c’est la pédagogie traditionnelle qui domine. L’école alternative où ils travaillent correspond, elle, à leur idéal. Cet idéal est rendu possible dans les écoles alternatives par leur relative autonomie vis-à-vis de l’Etat : effectivement, leur indépendance leur permet de répondre plus facilement aux tensions de la forme scolaire (Maulini & Perrenoud, 2005) que l’école publique.
Faculty
HEP|PH FR
Language
  • French
Classification
Education, teaching
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 327960
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/312683
Statistics

Document views: 35 File downloads:
  • 2018_TB_fr_MarschallAline_ReymondLaurence_.pdf: 27