Journal article

La providence du salut selon Thomas d’Aquin : Un bénéfice théologique de la métaphysique des singuliers

BHT

  • 2012
Published in:
  • Revue des sciences philosophiques et théologiques . - 2012, vol. 93, no. 3, p. 451-492
French Proclamer un salut effectivement adressé à tous, sous le mode de l’offre, exige une conception forte de la Providence divine. À partir du troisième livre de la Somme contre les gentils de Thomas d’Aquin, l’étude montre comment l’argumentation métaphysique au sujet de l’extension universelle de la Providence à toutes choses (nécessités et contingences, singuliers et universaux) renforce la conviction selon laquelle l’économie du salut s’applique à tout homme singulier, suivant son propre itinéraire et ses choix libres. Une telle approche serait toutefois incomplète si elle ne comportait pas un appel intrinsèque à l’accomplissement christologique de la foi en la Providence.
Faculty
Faculté de théologie
Department
Département des Sciences de la foi et des religions, Philosophie
Language
  • French
Classification
Religion, theology
Other electronic version

CAIRN.INFO

License
License undefined
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/312345
Statistics

Document views: 10 File downloads:
  • durandrspt2012.pdf: 44