Doctoral thesis

L'apprentissage à l'âge adulte : Etude sur le point de vue des personnes présentant une déficience intellectuelle et sur trois dispositifs d'accompagnement

    2020

1 ressource en ligne (234 p.)

Thèse de doctorat: Université de Fribourg, 2020

French L’idée de l’apprentissage tout au long de la vie n’est pas nouvelle. Elle fait écho à la conception et au développement d’une société dans laquelle des opportunités d'apprentissage sont disponibles pour tous, à tout âge. Elle réfère également à une vision dynamique et continue du développement individuel. Pourtant, arrivées à l’âge adulte, certaines personnes sont identifiées comme bénéficiant de peu d’occasions d’apprentissages. C’est par exemple le cas des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI). Les difficultés cognitives et adaptatives qu’elles sont susceptibles de rencontrer font d’elles des apprenants particuliers. La première partie du travail présenté vise à mettre en exergue le regard que posent les personnes présentant une DI sur la thématique de l’apprentissage à l’âge adulte. Actuellement, il n’a que rarement été documenté. La seconde partie s’inscrit dans une perspective de recherche appliquée. Elle a pour objectif de développer et d’évaluer l’efficacité de trois dispositifs, élaborés avec les partenaires de terrain pour soutenir les activités d’apprentissage à l’âge adulte. Les résultats montrent que les personnes présentant une DI rapportent une grande variété d’expériences d’apprentissages. Toutefois elles n’en mentionnent aucune leur ayant permis d’obtenir une certification reconnue. L’ensemble des participants semble être conscient qu’il réalise des apprentissages au travers de nombreuses activités du quotidien, par exemple au travail ou encore par le biais d’activités de loisirs. De plus, une majorité se perçoit comme étant des apprenants potentiels et prévoit de s’engager dans de futurs projets d’apprentissages. Les résultats obtenus dans le volet appliqué soutiennent l’hypothèse selon laquelle les personnes présentant une DI conservent un potentiel d’apprentissage à l’âge adulte. Ils permettent également de soutenir l’idée que les interventions s’appuyant notamment, sur un apprentissage en contexte semblent répondre tant aux besoins des personnes présentant une DI qu’à ceux des partenaires de terrain. Finalement, ils mettent en évidence le potentiel de certaines méthodes d’observation et d’évaluation pour documenter et valoriser les compétences, connaissances et habiletés professionnelles acquises par les personnes présentant une DI. Ces méthodes facilitent l’élaboration de projets professionnels co-construits avec les personnes elles-mêmes. L’ensemble du travail réalisé ouvre de nouvelles perspectives pour de futurs travaux complémentaires permettant d’améliorer l’accompagnement des personnes présentant une DI tout au long de la vie.
Faculty
Faculté des lettres
Language
  • French
Classification
Education, teaching
Notes
  • Ressource en ligne consultée le 24.08.2020
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 328881
  • RERO R009070329
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/308819
Statistics

Document views: 43 File downloads:
  • VeyreA.pdf: 3