Book chapter

La découverte de Qumrân : quelle importance pour l'étude du Nouveau Testament ?

    2019
Published in:
  • Les manuscrits de la mer Morte au lendemain de leur 70e anniversaire. - 2019, p. 165-211
French Depuis les découvertes des manuscrits de Qumrân (1947-1956), les chercheurs ne cessent d’explorer les nombreux parallèles entre les écrits de Qumrân et le Nouveau Testament (NT) et ce qu’ils laissent entrevoir des communautés qui les ont rédigés. Nous pouvons parler sans exagération d’une « fascination des chrétiens pour Qumrân ». Ainsi, comme dans toutes les sciences, les hypothèses sont émises, puis sont ensuite confirmées, modifiées ou écartées. C’est également le cas concernant le rapport entre la littérature qumrânienne et celle du NT. Dans l’histoire de la recherche, certaines prises de position, bien que non suivies par la communauté scientifique, ont pu susciter de l’intérêt auprès du grand public. Il est donc compréhensible que ces découvertes aient éveillé l’attention des spécialistes et des non-spécialistes. L’importance des manuscrits de Qumrân pour l’étude de l’Ancien Testament (AT) se comprend aisément, étant donné le nombre de textes bibliques trouvés, les citations de l’AT, et le manifeste attachement à la Loi, etc. Mais qu’est-ce qui justifie l’intérêt considérable de la littérature qumrânienne pour les recherches néotestamentaires ? Car, si nous parlons de parallèles entre le mouvement chrétien et la communauté du site de Qumrân ou le groupe plus large dont elle faisait partie (les Esséniens), il nous faut reconnaître deux faits : aucun texte ni aucun personnage du NT ne sont mentionnés dans les manuscrits de Qumrân, et vice versa. À partir de ce constat, on peut se demander si la comparaison entre les deux corpus littéraires vaut la peine d’être menée. Dans cette contribution, nous soutiendrons l’affirmation selon laquelle la découverte de Qumrân est la découverte paléographique et archéologique la plus importante pour les sciences bibliques, y compris pour le NT. Cependant, vu le sensationnalisme qui se crée parfois autour de Qumrân, les gens ont raison de se poser, par exemple, les questions suivantes : les découvertes de Qumrân jettent-elles vraiment une lumière significative sur les écrits du NT ? Et si l’on trouve des parallèles entre Qumrân et le NT, comment faut-il les interpréter ? Sont-ils des preuves de contact ou d’influence entre les deux groupes ? En réponse à ce type de question, trois approches générales sont repérables : celle qui cherche à établir des points où le NT dépend des écrits de Qumrân ; celle, au contraire, qui souligne les différences entre les rouleaux et Jésus et le mouvement chrétien ; et finalement, une autre qui cherche à discuter des ressemblances et des différences de manière plus nuancée.
Faculty
Faculté de théologie
Department
Département d'Etudes bibliques
Language
  • French
Classification
Religion, theology
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 327493
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/308272
Statistics

Document views: 30 File downloads:
  • morgan2019_les_manuscrits_de_la_mer_morte_HET-PRO.pdf: 128