Journal article

Le mythos dans la Poétique d'Aristote et l'exégèse biblique: impasse ou clé de lecture?

    2015
Published in:
  • Hokhma. - 2015, vol. 108, p. 97-123
French Cet article explore les liens entre le sens de mythos dans la Poétique d’Aristote, l’historiographie et les écrits de Luc comme texte de comparaison pour les récits bibliques2. La question est placée dans un cadre plus large, notamment le rapport entre l’exégèse biblique et les approches littéraires, anciennes et nouvelles. Il peut sembler étrange de commencer par Aristote. Toutefois, c’est bien dans sa Poétique que nous trouvons les racines de la théorie littéraire, si bien que la plupart des introductions à la critique littéraire rendent hommage à Aristote comme le souligne la citation de Tsvetan Todorov susmentionnée. En effet, quiconque travaille avec des méthodes littéraires peut profiter de ce patrimoine qu’est la Poétique. La question est donc pertinente, parce que la théorie d’Aristote connaît un regain d’intérêt depuis plusieurs décennies et, comme cela se passe souvent, les approches littéraires influencent, tôt ou tard, le domaine de l’exégèse biblique. Peut-on justifier cet essor des approches littéraires dans l’histo riographie et dans l’exégèse biblique ? N’est-ce pas vouloir mélanger l’huile et l’eau ? N’est-on pas en train d’imposer des concepts modernes à des textes anciens ? Pour certains cette question peut sembler déjà résolue – c’est une vieille histoire ! – tandis que pour d’autres elle reste une zone grise.
Faculty
Faculté de théologie
Department
Département d'Etudes bibliques
Language
  • French
Classification
Religion, theology
License
License undefined
Identifiers
  • RERO DOC 323937
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/307401
Statistics

Document views: 19 File downloads:
  • Le_mythos-morgan.pdf: 1