Doctoral thesis

Four essays on fiscal decentralisation and secessions

    2016

1 ressource en ligne (210 p.)

Thèse de doctorat: Université de Fribourg, 2016

French Entre 1945 et 2008, le nombre de pays reconnus internationalement a augmenté de 74 à 193 (Spolaore, 2008). Plus récemment, plusieurs pays ont vécu une vague croissante de décentralisation. Dans les pays de l’OCDE, par exemple, le nombre de gouvernements infranationaux a atteint 140 000 en 2014. De plus, ces gouvernements infranationaux ont une influence croissante dans ces pays (OCDE, 2014). Compte tenu de ces tendances vers une décentralisation croissante, cette thèse étudie deux aspects de celle-ci : la concurrence fiscale, et le choix endogène des frontières. En matière de concurrence fiscale, cette thèse étudie la mise aux enchères de nouveaux investissements par une firme à plusieurs établissements. Le but de cette analyse est d’étudier le comportement stratégique de la firme dans ce type de concurrence. En effet, contrairement à la littérature sur le sujet qui ne considère soit que des firmes à établissement unique, ou un continuum de firmes, le premier chapitre de thèse montre que la firme peut modifier l’allocation de ses investissements en les différentiant, pour ainsi attirer des subsides plus élevés. Dans le deuxième chapitre, la thèse étudie comment l’ajout de coûts en infrastructure par les régions avant la mise aux enchères affecte la concurrence entre les régions ainsi que le comportement de la firme. En effet, ces coûts ajoutent un nouveau compromis pour la firme. Elle peut augmenter les subsides espérés en différentiant ses établissements, mais en augmentant la taille d’une des usines, elle peut aussi inciter les régions à renoncer à participer à la mise aux enchères, ce qui peut finalement réduire les subsides. En matière de choix endogène des frontières, cette thèse fournit deux analyses: une empirique, et une expérimentale. Dans le troisième chapitre, la thèse étudie empiriquement la décision d’électeurs dans 213 villes du Québec de quitter une fusion municipale qui leur fût imposée quelques années auparavant. L’analyse révèle que les électeurs choisissent de faire sécession d’autant plus quand les différences de revenus et de langue entre leur ville et les autres villes de la même fusion sont plus élevées. L’analyse révèle aussi que ces deux facteurs ne sont 2 pas indépendants. En effet, les différences de revenus ont un effet plus prononcé sur le vote sécessionniste lorsque les différences de langue sont aussi élevées. Etant donné l’importance de la langue comme facteur déterminant de l’appartenance ethnique au Québec, les résultats de ce chapitre suggèrent que le choix des électeurs est sensible aux différences ethniques, et non seulement à des différences de goût pour les biens publics, comme suggéré par Alesina, Baqir et Hoxby (2004). Finalement, le dernier chapitre présente les résultats d’une expérience en laboratoire sur le lien entre décentralisation et sécession. La littérature sur le sujet suggère l’existence de deux effets contradictoires. La décentralisation pourrait permettre de contrer les mouvements de sécession en permettant aux régions de prendre plus de décisions à un niveau local, mais pourrait aussi fournir des ressources supplémentaires aux mouvements sécessionnistes, ce qui renforcerait les tendances vers la séparation. Nous construisons donc une expérience en laboratoire dans laquelle les sujets sont chacun membre de deux groupes: un local comportant 3 sujets, et un global comportant 9 sujets. Les sujets contribuent à un total de trois biens publics, soit avec les membres de leur groupe local, ou avec les membres de leur groupe global. En variant le nombre de biens de chaque type, l’expérience simule différent niveaux de décentralisation. Les résultats de l’expérience montrent que l’effet total de la décentralisation est de diminuer la probabilité de votes pour la sécession.
Faculty
Faculté des sciences économiques et sociales
Language
  • English
Classification
Economics
Notes
  • Ressource en ligne consultée le 09.02.2017
License
License undefined
Identifiers
Persistent URL
https://folia.unifr.ch/unifr/documents/305345
Statistics

Document views: 29 File downloads:
  • LapointeS.pdf: 2